MUSIQUE DE CHAMBRE ET DANSES TRADITIONNELLES DE CORÉE
MUSIQUE DE CHAMBRE ET DANSES TRADITIONNELLES DE CORÉE

Samedi 3 et dimanche 4 décembre, musiques de chambre et danses traditionnelles de Corée, à la Maison des Cultures du Monde, Paris. ...
Promouvoir le tourisme en Corée.
Promouvoir le tourisme en Corée.

Interview de Clement Brossard, marketing manager au Korea National Tourism Organisation. ...
L’Internet mobile décolle enfin en Corée.
L’Internet mobile décolle enfin en Corée.

Il était à la pointe de la technologie et des usages pendant plusieurs années. Pourtant, crise mondiale, tarifs excessifs et saturation par ...
Le jardin de Semiwon
Le jardin de Semiwon

Semiwon, comme son nom l’indique est un jardin qui doit nous aider à purifier l'esprit en regardant l'eau et à nous rendre serein par la con ...
Ensemble Baramgot
Ensemble Baramgot

Musiques de Corée les Vendredi 12 et samedi 13 mars à 20h30 à l'Auditorium Guimet
...
La petite fille de terre noire
La petite fille de terre noire

Avant première du film de Jeon Soo-il suivi d’un débat avec le réalisateur au cinéma le Select, Antony, le 3 février. ...
Un nouvel Institut Pasteur en Corée du Sud
Un nouvel Institut Pasteur en Corée du Sud

La branche coréenne de l'acteur historique de l'a recherche médicale, spécialisé dans la lute contre les maladies infectieuses, a été inaugu ...
Amélie invente le salon de thé pour les jeunes
Amélie invente le salon de thé pour les jeunes

Le succès d'Amélie Poulain se confirme jusqu'en Corée du Sud, ou la société Paris Croissant a donné à sa chaîne de salons de thé le nom de l ...
 Une jeune entreprise coréenne en France
Une jeune entreprise coréenne en France

Interview de Mr Seung Joon IM, Président de Neovia Electronics : " Démocratiser les technologies, c’est notre volonté ! " ...
OhmyNews ferme sa section internationale et lance un blog
OhmyNews ferme sa section internationale et lance un blog

La section internationale du site Internet Coréen pionnier du Journalisme Citoyen s’arrêtera en septembre. ...
Pourquoi Google doit s’adapter à la Corée du Sud.
Pourquoi Google doit s’adapter à la Corée du Sud.

Suite de mon article
Google va t'il s'adapter à l'Internet Coréen ?
Google va t'il s'adapter à l'Internet Coréen ?
Google va t'il s'adapter à l'Internet Coréen ?

Google serait finalement prêt a remettre en question la légendaire simplicité de sa page d’accueil pour s’adapter au marché coréen. ...
Corée en France
 Magazine / Création
L'expression de philosophie coréenne a travers son design

L'expression de philosophie coréenne a travers son design

Interview de Kizo Ogura, Universitaire spécialiste de la philosophie coréenne. Traduit du magazine japonais Idéa N°307
Si vous avez l'occasion de voir fréquemment le design de Corée et que vous rencontrez un grand nombre de ces designer, vous constaterez qu'il y a quelque chose de plus dans le design coréen ; quelque chose qui ne peut s'expliquer uniquement par la notion de "modernisme". Ce quelque chose pourrait être cet amour enthousiaste pour le Hangul, l'interprétation moderne de la philosophie Chu Hsi (Chu Hsi : philosophe néoconfucéen, 1130-1200), la passion pour la Corée ancienne ou bien l'adaptation de la philosophie occidentale.

A la recherche du moyen d'acquérir une compréhension approfondie du design coréen, nous nous sommes entretenu avec Kizo Ogura qui est familier de la philosophie coréenne traditionnelle et de sa culture populaire.


- - Que pensez vous être la caractéristique de la culture visuelle coréenne véhiculée par les médiats ?

La première impression que j'ai eu au travers de la publicité et de la télévision lorsque j'ai visité la Corée au milieu des années 80 etait que chaque image etait extrêmement descriptive.
Jamais ce ne fut le cas depuis sa fondation sous l'influence du confucianisme qui valorise les principe de moralité et de sens. Les représentations figuratives etaient plutôt dévalorisées car considérées comme superficielles. Pourtant, les représentations d'objets concrets sont aujourd'hui devenus incroyablement prédominantes.


- - Aujourd'hui en Corée, le design est devenu un choix de carrière populaire.

Avant la que la Corée devienne une démocratie, les designers n'avaient pas une haute position dans la société. Ils etaient considérés comme des intervenants techniques dans le domaine de la publicité et de l'impression. La raison pour laquelle les designers sont devenu populaires est, qu'avec le développement de l'industrie de l'information, le design est devenu primordial.

L'influence de la généralisation de l'usage des ordinateurs est une autre raison.

Auparavant, les designers avaient à maîtriser la technique pour dessiner à la main une ligne parfaitement droite par exemple. Pourtant, en Corée, de nombreuses personnes désiraient apprendre les arts appliqués.
Cela a changé lorsque la société post moderne c'est établie avec l'introduction des ordinateurs. Soudain, la sensibilité numérique des jeunes est devenue prédominante. Les gens ont commencé à concevoir le design comme une activité intellectuelle et élitiste.


- - Lorsque l'on discute du design, le modernisme est souvent le point de départ. Comment est il perçu en Corée ?

En Corée, "moderne" est synonyme de "traumatisme". C'est une notion inséparable de la période de l'occupation japonaise et de la dictature militaire d'après guerre.

Le modernisme a été importé en Corée durant la domination japonaise. La modernisation et l'industrialisation qui sont apparus lors de cette période etaient imposés par les japonais. Ce contexte historique est un blessure profonde chez les coréens qui depuis, n'acceptent plus quelque chose de moderne simplement parce qu'il est nouveau et supérieur.

Peu après la guerre, sous le gouvernement de Park Chung-hee de 1961 à 1979, la Corée c'est rapidement modernisée. Cette modernisation n'a aussi été douloureuse, car elle c'est effectuée dans la continuité de celle imposée par les japonais et dans les faits, l'économie Coréenne restait a l'époque très dépendante du Japon. De plus, tant que les militaires ont gardé le contrôle du pays, le modernisme etait lié au militarisme.

Dans la littérature et les arts, l'un des représentants du modernisme pourrait être Yi-Sang (né avec le nom de Kim Hae-kyoung. 1910-1937). Yi-Sang est un écrivain représentatif de la Corée moderne. Son travail est constitué de poèmes, de nouvelles et d'essais. Il exprime une image abrupte et catastrophique de "l'identité déchirée".

On considère que la période du modernisme a pris fin en Corée en 1987, quand le pays à accédé à la démocratie. C'est alors qu'une nouvelle tendance est apparue pour surpasser le modernisme : le pré-modernisme. Les Coréens essayaient ainsi de revenir à la période précédent le règne du Japon. Ils ont ainsi redécouvert et re-interprété les traditions chamaniques et la culture confucéenne traditionnelle. Dans le même temps, la société coréenne etait en train de se transformer en une société post-moderne. Le résultat tel qu'il est perceptible aujourd'hui est une tendance très visible d'intégration du post-modernisme et du pré-modernisme.

Cette intégration est un important challenge pour les coréens qui sont confrontés au significations du modernisme en même temps que celles du confucianisme qui constitue la base de la société coréenne traditionnelle. Ils doivent trouver une nouvelle approche pour aborder la culture coréenne contemporaine.

Les personnes qui constituent le moteur de ce mouvement culturel se sont autoproclamés : "la génération des 396" (les coréens qui avaient la trentaine lorsque ce terme a été inventé ont quitté l'université dans les années 80 et sont nés dans les années 60), ainsi que quelques personnes de la génération précédente.
Le philosophe Kim Yong-ok, le poète Kim Ji-ha et le graphiste Ahn Sang-soo sont représentatifs de la génération des 396. Ils sont à la tête des activités philosophiques et culturelles.


- - Pour la plus part des coréens, le Hangul (alphabet coréen phonétique) semble être un thème très important.

Extrêmement important en tant qu'étendard pour le mouvement nationaliste coréen, le Hangul est constitué d'une combinaison de formes géométriques simples dont les principes fondamentaux sont issus de la pensée confucianiste traditionnelle. Face à cette tradition, deux tendances sont apparues. La première tente de s'affranchir de l'influence confucianiste alors que la seconde cherche à incorporer les principes originaux de l'écriture coréenne pour créer une forme moderne du Hangul.

Le design et le Hangul d'avant garde inauguré par Ahn Sang-soo à la fin des années 80 est lié à la mutation, voire le démentellement de la logique traditionnelle qui constitue le fondement de la société coréenne. Pourtant Ahn Sang-soo est aussi un grand admirateur de la tradition coréenne et notamment du roi Se-jong, quatrième monarque de la dynastie Choson et créateur du Hangul auquel il avait donné le nom de Hunminchongum ("Le son correct pour l'instruction du peuple").

Au milieu des années 80, l'harmonie etait considérée comme l'essence de la philosophie coréenne. Mais derrière cette conception, il y avait la division entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Bien que la Corée du Sud aie connu un conflit avec le Nord, elle devait retrouver l'harmonie. Certaines personnes considéraient alors l'harmonie comme un état dans lequel les post modernistes essayaient de concevoir de nouvelles valeurs en tenant compte de la division coréenne.

Aujourd'hui encore, la génération des 386 essaye de dépasser les frontières du post-modernisme en faisant converger la recherche d'harmonie et la culture traditionnelle.

Les générations plus jeunes quant a elles ont connu depuis leur naissance la croissance économique et l'ouverture culturelle. Ils ont l'ambition de poursuivre l'effort de ré-interprétation de la culture coréenne traditionnelle en continuant le travail de la génération précédente.


David SERRAULT
Version imprimable

 Les rubriques
• Actualité
• Création
• Le cinéma
• La littérature
• La BD
• La musique
• La télévision
• La cuisine
• Les sports
• Multimédia


 Les thmes
• Peinture
• Sculpture
• Photo
• Design


 Et aussi
 Les news
 Music Korea
Participer Crédits Partenaires Contacts Ecrire Administration